Eglise Saint André

Cette église n’a rien de sérieux ni de profond. Elle est tout simplement joyeuse et claire, d’une rare beauté.
Un monument délicieux crée au milieu de 18ème siècle, si frivole et allègre, qui est la base du culte de l’esthétique.

De façon poêtique l’église Saint André a été presentée dans un des livres-guides de Kiev édité au début de 20ème siècle.

Selon une légende sur la colline où se trouve cet édifice merveilleux, l'apôtre André a planté une croix en prédisant la fondation de la ville Chrétienne. Dès l’année du baptême de Kiev jusqu’à 18ème siècle, il y avait certaines églises sur cette colline, mais aucune n’a survécu.

C’est là, sur la colline Saint André où l’impératrice Elisabeth a voulu fonder un temple en 1744. Elle a posé une pierre symbolique dans les fondations du temple futur. L’église était en construction de 1749 à 1762. Le projet de la construction a été crée par Rastrelli,un architecte italien bien connu, au style de baroque.

 ,

Avec le Palais Zimnii à St. Pétersbourg, Palais Royal (Mariinskii) à Kiev, cette église est considérée comme l’un de ses meilleurs oeuvres. L’église Saint André est marquée par la composition architecturale spatiale accomplie. C’est un projet hardi, gracieux, de grand talent artistique. Avec les traditions classiques du baroque, Rastrelli a réussi à unir les traditions nationales avec le patrimoine européen de l’architecture et peinture.

Malheureusement, après le mort de l’impératrice Elisabeth, l’église Saint André fut rayée de la liste de bâtiments protégés par le gouvernement. Peu à peu elle s'abîma, les murs se crevassaient, les eaux souterraines délavaient les fondations. Des éléments decoratifs étaient délayés et partiellement perdus ; à la suite de réparations douteuses la forme des dômes fut changée. Le clocher n’a pas été pas reconstruit. En plus, les croquis de Rastrelli furent perdus.

En 1968, l’église est transformée en musée. Heureusement, dans les années 70 les es croquis ont été retrouvés ce qui a permis d’accomplir les travaux nécessaires pour donner à l’église Saint André son apparence originelle.

Située sur la colline dominant le quartier Podol, l’église peut être admirée de plusieurs côtés. Sa silhouette légère semble être peinte sur le fond du ciel. L’architecture et la nature y paraissent unies. Ceux qui viennent à Kiev en visite guidée ont l'occasion de la voir parmi d'autres sites historiques de Kiev.

L’église Saint André et le Palais Royal à Kiev forment un ensemble architectural charmant.